L'équicie c'est quoi ?

Selon Isabelle Claude, directrice de l’école européenne d’équicie :

« l’équicie est une alternative ou complément aux demandes de soins et d’éducation classiques. Elle permet, grâce à l'établissement d'une relation avec l'équidé, d’apprendre à mobiliser des compétences qui aident à s'épanouir et à vivre en harmonie avec son environnement social. »


L’équicie s’adresse tout particulièrement aux personnes en situation de handicap physique, mental, sensoriel, social. Toute personne en souffrance passagère peut aussi faire appel à l’équicie pour une relation d’aide de soutien

Avec chevaux et poneys, j'accompagne enfants, adolescents et adultes, handicapés ou non, individuellement ou en petit groupe.

Les pathologies prises en charge sont diverses :

  • handicaps moteurs
  • maladies neurologiques
  • pathologie mentale ou handicap intellectuel comme les troubles envahissants du développement (autisme…),
  • troubles spécifiques du développement (dysphasie, retard de langage, dyspraxie…)
  • troubles intellectuels.
  • troubles de l'attention ou du comportement (hyperactivité).

La prise en charge en équicie est aussi efficace dans le cas de problèmes de communication, de difficultés émotionnelles et relationnelles (stress, phobies, manque de confiance en soi...).

Et un équicien ?


  • L’équicien est le professionnel transdisciplinaire qui pratique l’équicie. L’équicien est un professionnel de la relation d’aide avec le cheval comme partenaire. 


  • L’équicien est sensibilisé à l’éthologie équine (science de l’observation des comportement) au travers d’une fine observation, va décoder les différents comportements du cheval afin d’avoir des informations sur le vécu de la situation par la personne.


  • L’équicien travaille en suivant la méthodologie du projet de l’action sociale, ces projets sont rédigés différemment selon le champ auquel appartient le prescripteur (établissements, équipes, familles, professionnels médicaux…), en découle plusieurs visées : de loisir, éducative ou thérapeutique. Ces demandes orientent la rédaction des différents objectifs.


  • Le métier d’équicien est reconnu par un titre professionnel enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles depuis janvier 2014.